Projet

La pierre angulaire – La fondation

Notre association a pour objectif d’implanter un centre de formation et culturel au Bénin, Natitingou. A l’instar de l’homonyme Justine Tchilalou Payarou, les jeunes devraient y recevoir une formation professionnelle complète qui leur permette de prendre soin d’eux-mêmes et de transmettre leurs compétences aux autres. Dans un premier temps, un apprentissage de couture sera proposé, puis d’autres disciplines seront ajoutées.
Dans un premier temps, l’association à but non lucratif «The Project Justine – Train the trainer eV» a été fondée. Grâce aux fonds d’un gala de charité au GOP Varieté Theatre de Munich, la propriété sur laquelle le centre de formation sera bientôt situé a déjà été acquise. Par ailleurs, une coopération avec l’Université des Sciences Appliquées de Biberach a été initiée. Le professeur d’architecture Felix Schürmann et ses étudiants soutiennent le projet par leur expertise et ont déjà réalisé les premières ébauches du centre de formation. La première pierre a été posée.

Ça commence – le projet prend forme

Grâce à l’aide de nos supporters et partenaires, le projet se concrétise aujourd’hui. Récemment, nous avons eu la chance de rencontrer Heinrich Roth. Le Suisse est déjà implanté au Bénin avec son projet CFL (https://www.liweitari.ch/) et est en mesure de nous apporter une aide initiale importante. Nous partageons les mêmes idéaux et sommes très heureux de cette coopération.
Avec Heinrich, nous avons déjà pu mettre en œuvre la première étape de notre projet de construction: l’installation d’un puits public d’eau potable sur le site où le centre de formation sera ultérieurement construit. Il s’agit du premier changement tangible pour la population locale, mais ce n’est que le début.
En plus de soutenir la construction du puits, Heinrich a accepté de nous fournir des chambres jusqu’à ce que la construction du centre de formation soit terminée. La formation peut donc déjà commencer maintenant. La prochaine phase du projet commencera.

Les prochaines étapes – On continue

Début 2021, le moment sera venu: le premier stage de formation commencera. Justine, désormais maître tailleur, et Marie, créatrice du «Dirndl à l’africaine», prendront conjointement en charge la formation de huit tailleurs au Bénin. Grâce à la coopération avec Heinrich Roth, les locaux et les matériaux nécessaires sont disponibles et la production sous le label Noh Nee Bénin peut commencer. En créant un marché de vente en Allemagne, des conditions équitables pour les tailleurs au Bénin peuvent être garanties.
La prochaine étape est la construction du centre de formation. Pour la première phase du projet de construction, environ 60 000 euros sont nécessaires, nous dépendons donc de votre soutien dès maintenant. Si vous avez aimé nous aider à franchir cette étape importante, envisagez de devenir membre de notre association ou soutenez-nous par un don. Ensemble, nous pouvons faire de ce projet un succès pour les Béninois!

Défiler vers le haut